grande côte du Sénégal, Le lac Rose ou lac Retba, Mboro, monastère de Keur Moussa, Kayar, Compagnie française des Indes occidentales, Saint-Louis du Sénégal, Université Faidherbe à St Louis du Sénégal, île St Louis du Sénégal, parc national du Djoudj, Langue de Barbarie, Thies, Centre culturel régional, Manufacture sénégalaise des arts décoratifs, senegalinfo/senegal-grande-cote
drapeau du sénégal

Sénégal grande-cote

drapeau du sénégal

Le Sénégal est un pays d'Afrique de l' Ouest, au sud du fleuve Sénégal

button senegal presentation
button senegal presidence
button senegal dakar
button senegal origine
button senegal guerre 1857-1918
button senegal religions
button senegal cultures
button senegal petite côte
button senegal grande côte
button senegal sine-saloum
button senegal casamance
button senegal le ferlo
button senegal faune
button senegal lithographie
button senegal webmaster
button acceuil
button senegal ce site en favori
button senegal partenaire-docjacot
logo
logo

Le Sénégal - Voyage en images

Découvrez la playlist
youssou n 'dour
avec Compilation






Le lac Rose lac rose ou lac retba A 40 km de Dakar, le lac Rose, ou lac Retba, est une curiosité naturelle du Sénégal.
Il s'étend le long de l' Atlantique, seulement séparé de l'océan par des dunes et des filaos.
Il n'usurpe pas son nom : selon les heures du jour, il passe par toutes les nuances du rosé, des plus claires aux plus soutenues.
C'est superbe, surtout en fin d'après-midi, quand sa surface vire au mauve sous un ciel d'un bleu profond ;
♦ Une algue microscopique est responsable du phénomène;
♦ elle oxyde le fer contenu dans l'eau salée. Car le lac Rose, comme la mer Morte, regorge de sel : chacun de ses litres d'eau en contient 380 grammes.
Des centaines d'ouvriers procèdent, sans discontinuer, à son extraction.


ramasse de sel sur le lac rose ou lac retba Les hommes armés de pics, les femmes de seaux en plastique multicolores, les uns et les autres enduits de beurre de karité et immergés jusqu'à la taille.
Une partie du sel récolté sert à la conservation du poisson, l'autre est vendue aux pays voisins.
Bien sûr, on flotte sans mal à la surface de ces eaux anormalement salées.
Y nager apparaît plus compliqué.
Dans tous les cas de figure, un sérieux rinçage à l'eau douce s'impose dès qu'on retrouve la terre ferme.

Mboro Mboro. A partir de Keur Moussa, on peut longer l'océan jusqu'à Mboro, un village de pêcheurs qu'entourent les marigots, il est moins fréquenté que Kayar.
Avec ses vagues déferlantes et ses vents soutenus, l'Atlantique y retrouve d'extraordinaires accents de sauvagerie. Sur ce rivage, la promenade à pied est tonifiante en diable.

Le monastère de Keur Moussa Tout près de Kayar, au bout d'une belle avenue d'ombre et de lumière, le monastère de Keur Moussa est beaucoup plus calme et accueillant.
Ses bénédictins sont célèbres pour marier, avec autant d'enthousiasme que de talent, les chants grégoriens à la musique africaine.
Les tambours et les balafons de la grande messe du dimanche attirent autant de croyants que de curieux. La petite église avec ses fresques naïves, le cloître avec ses fleurs, le verger avec ses orangers et ses mandariniers, respirent la paix et la tolérance. L'architecture du monastère de Keur Moussa est tout à fait banale. Son ambiance, elle, tient du divin.

Kayar Kayar: C'est un des principaux ports de pêche du pays. Cases et cabanes bordent une grève sans frontières, hélas très sale. les pêcheurs rejoignent le rivage. Ils doivent franchir la barre, qui défend la côte du Cap-Vert à Saint-Louis.
pêcheurs Lébous du village de Kayar Des dizaines et des dizaines de pirogues, élancées, bariolées et débordantes des poissons péchés dans la journée, se heurtent à un véritable mur d'eau. A la moindre fausse manœuvre,c'est le naufrage.
Mais, dans leurs suroîts jaunes ou verts et sous leurs épais bonnets de laine, les marins témoignent d'une dextérité peu commune pour prendre la vague.Le spectacle est superbe. Il se poursuit avec le déchargement de poissons de toutes tailles qui, ruisselants et frétillants, tombent sur le sable en avalanche. Il attire de nombreux touristes, d'autant que Kayar n'est pas loin de Dakar.

La Compagnie française des Indes Occidentales De 1664 à 1674, cette association privilégiée eut le monopole, accordé par Colbert,de l'exploitation des domaines
africains et américains du royaume de France.
Son nom évoque la magnifique épopée de la marine à voile, mais aussi une superbe réussite commerciale, parfois dûe
à des aventuriers sans scrupules. Télécharger le fichier
La France est entrée dans l'ère de la révolution industrielle et transforme son appareil de production.
Louis Léon César Faidherbe, qui gouvernera le Sénégal entre 1854 et 1865, s'en chargera.
Au XVIIième siècle, la France se lance dans l'aventure coloniale africaine, en créant à Saint - Louis son premier comptoir au sud du Sahara.
Télécharger le fichier

Saint-Louis Une ville figée sur l'image que Pierre Loti en a donnée dans son livre, « Le Roman d'un spahi».

maisons à balustre à St Louis du Sénégal

Des maisons coloniales qui rappellent celles de La Nouvelle-Orléans

Pont St Louis du Sénégal pont St Louis du Sénégal Un pont fameux commandé à l'origine en France par le gouvernement austro-hongrois (pour enjamber le Danube); mais, une fois terminé, Vienne n'en a plus voulu et cet ouvrage très xixe siècle a été expédié à Saint-Louis où il a pris le nom de Faidherbe
Sur la Langue de Barbarie, la partie la plus pittoresque de la ville, entre l'océan et le fleuve, un cimetière de pêcheurs musulmans dont les tombes, sommairement creusées dans le sable, sont recouvertes de filets de pêche.
A l'extrémité de l' île, une stèle rappelle que Mermoz s'envola d'ici,
en 1930 pour la première traversée de l'Atlantique Sud.
Si vous avez lame nostalgique, réservez la chambre n°19, à l' hôtel de la Poste
(un deux étoiles rénové), place de l'Indépendance; tél: 00 221 961.11.18 htlposte@sentoo.sn

On prétend que le pilote s'y installait à chacune de ses escales.Le soir venu, au bar, vous rencontrerez certainement un «ancien» qui sera ravi d'évoquer « l' Archange», de Saint-Exupéry  ou Guillaumet, et tous ceux de la «Ligne».
Université Faidherbe à St Louis du Sénégal Saint-Louis possède aussi un quartier moderne, appelé Sor, où se dresse la toute récente université Gaston-Berger (philosophe français, né à Saint-Louis, père du maître de ballet Maurice Béjart.

L 'île St Louis du Sénégal
pontf aidherbe Reliée au continent par le pont Faidherbe, dessinée par Gustave Eiffel, elle mesure 2,2 km de long sur 3 à 400 m de large.
♦ Le quartier nord est séparé du quartier sud par la place Faidherbe et son square ombragé, que domine la statue du général français.
Dans ce secteur d' obédience musulmane, le palais du Gouverneur est enfoui dans les arbres; le palais de justice, rue Blanchot, et la Grande Mosquée, avenue Mermoz, tout deux bâtis au XIX ièmesiècle.
♦ Le quartier sud, lui, commence avec la cathédrale, construite en 1827. Ses quais conservent plusieurs belles maisons coloniales, si symboliques de la cité.

Le parc national du Djoudj parc national du Djoudj A soixante kilomètres au nord de Saint-Louis, cette réserve ornithologique de seize mille hectares, créée en 1971, en bordure du fleuve Sénégal dans une région de marigots, est ouverte de novembre à avril.

Depuis des miradors, on peut observer pélicans, flamants rosés, grues couronnées, parmi les cent quatre-vingts espèces recensées dans cette Camargue sénégalaise habitée aussi par quelques phacochères.
Mais la formule la plus astucieuse pour voir les oiseaux est de partir en pirogue à moteur, tôt le matin.
parc national du Djoudj pélicans parc national du Djoudj oiseaux

La Langue de Barbarie grande cote du Sénégal ♦ Entre l'océan et le fleuve, c'est une étroite bande de terre qui s'étire de la Mauritanie à l'estuaire. Elle est reliée à l 'île principale par le pont de la Geôle et, surtout, par le pont Mustapha-Malick-Gaye. Avenue Dodds, son marché de N'Dar
Tout réunit, chaque matin, les plus élégantes femmes de Saint-Louis; elles sont vraiment magnifiques avec leurs coiffes arachnéennes et leurs bijoux d'or. Ambiance animée et souriante au milieu des fruits, des légumes, des poissons, et de mystérieuses médecines à base de plantes et d'écorces.
Au sud, on pénètre dans Guet N'Dar. Sur la plage, les femmes, armées de coutelas, écaillent, vident et sèchent le poisson. Il y a aussi à Guet N'Dar le cimetière des pêcheurs musulmans.
Sor, C'est le nouveau quartier de Saint-Louis. Longtemps considéré comme le jardin de la cité, il conserve beaucoup d'arbres et de fleurs entre ses immeubles modernes. Il vaut surtout pour son marché de l' avenue du Général-de-Gaulle, moins spectaculaire, que celui de N'Dar.

Thiès ♦ Au carrefour des anciens royaumes du Baol, du Kayor et du Djolof, Thiès est un important nœud routier, et surtout ferroviaire, des lignes Dakar-Saint-Louis et Dakar - Bamako
♦ A 70 km de la capitale, c'est la deuxième ville du pays, avec 130000 habitants. Elle fut construite par les Français. Aux environs furent retrouvées de nombreuses pierres taillées et polies, qui prouvent l'ancienneté du site.
♦ Son premier maire a marqué l'histoire du pays, puisqu'il s'agit de Léopold Sédar Senghor en personne.
♦ La vocation commerciale de la cité s'est d'abord affirmée avec l'implantation des ateliers ferroviaires du Sénégal. Ensuite, tout est allé très vite. stockage et expédition de l'arachide, fonderie d'aluminium, société d'exploitation des phosphates, fabrique de matériel agricole, tannerie, cimenterie.
Thiès est un modèle de développement industriel. Mais la ville possède aussi une Manufacture sénégalaise des Arts décoratifs et un Centre culturel régional. Ils traduisent la volonté de décentralisation artistique et culturelle que manifeste le gouvernement depuis les années 70.
La Manufacture sénégalaise des Arts décoratifs
Fondée en 1966 par Papa Ibra Tall, peintre au talent unanimement reconnu, c'est vraiment un endroit magique.
Y sont exposées les tapisseries réalisées à partir des cartons des meilleurs artistes contemporains : ceux du fondateur et aussi de Seydou Barry, Ibou Diouf, Goudiaby ou Amadou Ba.
Tissées au point d' Aubusson, par une soixantaine de personnes, ces tapisseries puisent leur inspiration dans les légendes et dans l'histoire du Sénégal.
Le Centre culturel régional
En face de la Manufacture sénégalaise des Arts décoratifs, dans les anciennes fortifications de l'armée coloniale, une exposition retrace l'histoire du pays et présente les maires successifs de la cité.
Dans un autre bâtiment, on découvre un atelier et une exposition de fixés-sur-verre. Ces peintures naïves mettent en scène les héros qui imprègnent l'âme du pays, mais aussi les simples acteurs de la vie quotidienne. Beaucoup d'humour et de talent au rendez-vous.
Fleuron industriel et commercial du Sénégal, Thiès n'a rien de l'archétype touristique. Et pourtant... Ses avenues ombragées sont délicieuses à suivre, et c'est avec plaisir qu'on s'attarde sur ses places, aussi animées qu'aérées. Son marché brasse toutes les ethnies du pays. Ses maisons coloniales ont été beaucoup mieux entretenues qu'ailleurs.
Aubusson, commune française de la Creuse (Tapisserie d'Aubusson) célèbre par son point


S' abonner aux mises à jour Buzz

docjacot et images sur Google haut de page © docjacot 2013